Nos sœurs sont engagées depuis longtemps dans le ministère de l'éducation. De l'école maternelle à l'éducation des adultes, notre mission a été de promouvoir le développement total des élèves à la lumière de l'évangile et de la tradition de saint François et de sainte Claire.

Ceci est résumé dans l'énoncé de vision du Mount Alvernia College, Kedron, Australie : notre vision est de développer et de soutenir ceux qui vivent leur foi dans le monde d'aujourd'hui, de s'engager à la croissance personnelle et intellectuelle tout au long de leur vie, de prendre soin de la terre et de toute l'humanité, de travailler pour la justice pour tous et de construire une communauté partout où la vie les emmène.

 

historiauac

 

 

 

1962Although St. Pius X High School in Savannah was opened for only 19 years from 1952 –1971, its impact on the community and the families of African American students was enormous. Its graduates became lawyers, doctors, dentists, accountants, judges, officers in the armed services, postal workers and business and community leaders.

According to one of the graduates, Elmore is quoted as saying: “St. Pius offered a classical education second to none to African American children, we were taught by the nuns of the Missionary Franciscan Sisters of the Immaculate Conception...I can remember so vividly, most people who go to college, they learn Shakespeare, and they learn Keats and Yates and Wordsworth. We were taught in high school.” “I liked the fact that they made us know homework is something you are supposed to have,” a life lesson for every day, Moore said. “You really need to do the best you can.”

There are so many beautiful memories the alumni of St. Pius X high school have. They were treated as individuals, with individual attention by the sisters. They were taught religion, French, Latin, Literature, Science as well as music, the arts and sports. 

The Alumni Association is working to place a historical marker at the school in memory of this great gift from the MFIC’s.

02On Saturday, October 6, 2018 over fifty men and women came together at Mount Alvernia Convent/School to take a “step back” from the hustle and bustle of life to reflect, pray, express gratitude, lament, consider needful change and pledge to act to promote ecological conversion, based on the message of Pope Francis in Laudato Si. Everyone left inspired, hopeful and ready to make a difference in our world!

04

 

On October 13, 2018, graduates from St. Clare High School reunited at 790 Centre Street.  Mass was celebrated by Fr. Eugene Sullivan, a long-time friend of the community. A pasta dinner followed in the school dining room.  It was a great evening for remembering and reconnecting with one another!  Special thanks to all who organized the event.  

 

 

 

 

 

 

Thanks to Sister Suzanne Fondini and the USA Leadership team for the article.
In the pictures: Class of 1962 with Sr Antoinette; Closing ritual and prayer and Sister Lucille with a graduate.

By Amanda M. ’17

J'ai été dans une école catholique toute ma vie. Tout ce que j'ai toujours connu, c'est une jupe à carreaux, une messe mensuelle et un cours de religion, ce dont je suis extrêmement reconnaissant. Je suis reconnaissante de la façon dont les écoles catholiques ont intégré ma foi dans ma vie quotidienne. Je n'ai pas besoin de me demander comment introduire la prière dans ma vie, parce que je le fais depuis que j'ai cinq ans. Grâce à mon éducation catholique, je sais que ma foi fait partie de chaque décision que je prends, grande ou petite. Ma morale et mes valeurs ont été façonnées par la tradition catholique dans laquelle j'ai grandi, et je sais qu'il y a toujours une communauté qui m'accueillera à la maison. Ces expériences, les miennes et celles de tous les élèves d'une école catholique, sont au cœur de la Semaine des écoles catholiques.

La principale question que se posent la plupart des gens est de savoir ce qui distingue les écoles catholiques des autres écoles privées ou même publiques. En plus de l'uniforme et des couvents occasionnels, les écoles catholiques offrent aux élèves un endroit où ils peuvent apprendre à connaître le monde qui les entoure et leur tradition religieuse. Les écoles catholiques offrent des programmes scolaires rigoureux qui mettent l'accent sur le travail acharné.

amanda MAHSEn plus des universitaires, les écoles catholiques comme Mount Alvernia valorisent le service et apportent notre foi dans la vie quotidienne de l'école. Dans la tradition franciscaine, nous accomplissons tous 30 heures de service chaque année, et chacune de ces heures a fait de moi une meilleure personne. Pour chaque élément supplémentaire de l'enseignement catholique auquel je suis exposé, je grandis et je me développe. L'éducation catholique crée des élèves bien équilibrés qui peuvent relever les défis de la vie adulte avec foi, compétence et persévérance.

L'enseignement catholique n'est pas gratuit, et ce n'est pas facile. Mes parents ont consacré leur argent et leur temps à faire en sorte que je vive tout le bien que l'éducation catholique a à offrir. Bien qu'elle soit plus coûteuse que l'éducation publique, la communauté religieuse et l'interdépendance de la religion et des universitaires de l'éducation catholique valent tellement plus que ce que nous payons. J'ai noué de profondes amitiés avec des filles qui partagent ma foi et mes valeurs. J'ai appris à apprécier la valeur du service à ma communauté et l'importance de la religion dans ma vie. Grâce à l'éducation catholique, je suis libre d'explorer ma foi et son rôle dans ma vie au sein d'une communauté de femmes qui comprennent le chemin sur lequel je suis, et tous les autres comme moi, et qui peuvent me guider dans mon chemin. Ces joies du mont Alvernia, ou de toute autre école catholique, font que le sacrifice en vaut la peine.

Mon éducation catholique occupera toujours une place spéciale dans mon cœur. Quand je retournerai dans les couloirs du mont Alvernia, je me souviendrai des moments que j'ai passés dans la salle de classe et à la chapelle. Je pourrai encore chanter "Peace I Leave With You" et je connaîtrai chaque mot de la prière pour la paix de saint François, et je ne le changerais pour rien au monde. Je dois remercier mes parents, tous mes professeurs, Mme McLaughlin, Mme Daley, Mme Kenney et tous ceux qui m'ont influencé tout au long de mes années à l'école catholique pour cette éducation catholique et pour l'occasion incroyable qui m'a été donnée. Je voudrais remercier tout particulièrement les Sœurs Missionnaires Franciscaines qui nous ouvrent leurs portes tous les jours et nous donnent des exemples brillants de la manière d'être des femmes de foi. Merci aux éducateurs, aux religieux et aux religieuses et à mes camarades de classe de m'avoir donné une communauté d'apprentissage et de foi où je sais que j'aurai toujours ma place.

Souvenons-nous de la chance que nous avons d'avoir ces occasions tout au long de cette Semaine des écoles catholiques et réfléchissons à ce que l'éducation catholique signifie pour nous tous.

Go to top